Bien-être par le sommeil

Le sommeil est une nécessité fondamentale dans la vie

Pour de plus amples informations le sommeil optimise votre bien-être physique, mental et émotionnel.

Le sommeil dont vous bénéficiez la nuit a un impact significatif sur votre énergie, votre humeur et votre productivité durant le jour. Un des ingrédients clés pour un sommeil de qualité est un matelas confortable qui soutient adéquatement votre corps.

Chez Sealy, nous comprenons l’importance d’une bonne nuit de sommeil et nous nous sommes engagés à optimiser cet état de bien-être que procure un sommeil de qualité. Donc, que vous soyez ici pour vous-même ou pour quelqu’un d’autre, nous vous invitons à utiliser cette section à titre de ressource afin de prendre connaissance d’intéressantes réflexions sur le thème du sommeil, soit des enfants, des adolescents, des adultes ou des personnes âgées.

Pour de plus amples informations au sujet du bien-être par le sommeil, vous pouvez visiter le site de la Fondation nationale du sommeil au www.sleepfoundation.org. ou celui du Conseil canadien pour un meilleur sommeil. Vous pouvez également consulter votre médecin de famille si vous ou l’un des vôtres souffrez de graves problèmes de sommeil.

Apprenez-en davantage

Les enfants et le sommeil

Vous le bordez. Vous lui racontez des histoires. Vous lui chantez des berceuses. Les enfants comptent sur leurs parents pour répondre à plusieurs de leurs besoins concernant leur sommeil. Certains besoins dont vous ignorez même l'existence. Afin de vous aider à comprendre pourquoi le sommeil est si important pour votre enfant et comment vous pouvez l'aider à jouir d'un meilleur sommeil, nous avons regroupé une variété d'informations que vous pouvez consulter seule ou avec votre enfant.

Évitez les disputes à l’heure du coucher

Le sommeil est un besoin vital, essentiel pour la croissance et la bonne santé de l'enfant. Le sommeil favorise la vivacité d'esprit, la mémoire et la performance. Les enfants qui obtiennent suffisamment de sommeil fonctionnent mieux et sont moins sujets à des problèmes d'humeur ou de comportement. C'est pourquoi il est important pour les parents de commencer tôt à développer de bonnes habitudes de sommeil chez leurs enfants. Les tout-petits, entre 1 et 3 ans, ont besoin d'environ 12 à 14 heures de sommeil par période de 24 heures. Les enfants d'âge scolaire, entre 5 et 12 ans, requièrent de 10 à 11 heures de sommeil.

Comprenez les habitudes de sommeil de votre enfant

Au cours des premiers mois, les nouveaux-nés dorment un total de 10.5 à 18 heures par jour, selon un calendrier irrégulier et ils demeurent éveillés pendant des périodes variant de 1 à 3 heures. Autrement, leur sommeil n'est interrompu que pour répondre à leur besoin d'être nourris, changés et entourés de soins.

Rendus à l'âge de deux ans, la plupart des enfants ont passé plus de temps endormis qu'éveillés, et en général, un enfant passera 40 pourcent de son enfance en dormant.

Les enfants d'âge scolaire, entre 5 et 12 ans, requièrent de 10 à 11 heures de sommeil. À cet âge, on demande aux enfants de consacrer de plus en plus de temps à l'école, aux devoirs, aux sports et à d'autres activités parascolaires et sociales. Tout cela peut causer des difficultés à s'endormir, des cauchemars ainsi que des interruptions de sommeil.

Ces enfants dont l’horaire est trop chargé

Les jeunes qui passent plus de temps à des activités parascolaires au détriment de leur temps de sommeil ne performent tout simplement pas comme ils le devraient. Sachez le reconnaître lorsque l'horaire de votre enfant est surchargé. Faites des compromis lorsqu'il s'agit des activités parascolaires de votre enfant plutôt que lorsqu'il s'agit de ses heures de sommeil. Il n'y a pas de choix facile. Les enfants d'âge scolaire, entre 5 et 12 ans, ont besoin de 10 à 11 heures de sommeil par nuit.

10 conseils simples pour que les enfants dorment bien

  1. L'enfant doit dormir sur un bon lit comme le Posturepedic de Sealy.
  2. L'heure du coucher doit être la même à chaque soir.
  3. Aidez l'enfant à développer une routine qui le prédispose au sommeil
  4. L'heure du coucher doit être perçue comme une expérience positive et relaxante, sans télévision, vidéos ou ordinateurs.
  5. Encouragez votre enfant à s'endormir de lui-même.
  6. La chambre de l'enfant doit être calme, sombre et fraîche
  7. Assurez-vous que votre enfant bénéficie d'un nombre suffisant d'heures de sommeil à chaque nuit.
  8. Assurez-vous que votre enfant prend le temps de se détendre avant de dormir.
  9. Investissez dans un lit de format double ou grand lit plutôt que dans un format de lit simple.
  10. Parlez à vos enfants de l'importance du sommeil et de bonnes habitudes de sommeil.

Retour au début

Les adolescents et le sommeil

Votre adolescent a-t-il bénéficié d’un sommeil suffisant la nuit dernière? Avec l'école, les sports, le travail à temps partiel, les devoirs et quoi encore, la plupart des adolescents ne manquent pas d'activités. Mais, avec un agenda aussi chargé, comment peuvent-ils donner le meilleur d'eux-mêmes à chaque jour? Il n'y a pas de miracle! Cela commence par une bonne nuit de sommeil, tout simplement.

Les conséquences d’une piètre qualité de sommeil

Il est évident que les adolescents sont sérieusement privés de sommeil. En 2006, un sondage mené par la Fondation nationale du sommeil a démontré que plus de la moitié (51%) des adolescents se sont plaint d'être trop fatigués ou d'avoir sommeil pendant la journée, et presque deux sur dix (19%) ont affirmé qu'ils tombent endormis à l'école. La quantité de sommeil que reçoit un adolescent affecte sa façon de penser, de ressentir, de paraître et d'agir.

Le fait de manquer de sommeil ou d'avoir des problèmes de sommeil peut :

  • Limiter la capacité d'apprendre, d'écouter, de se concentrer et de résoudre des problèmes.
  • Rendre plus vulnérable à l'acné et contribuer à d'autres problèmes de peau.
  • Favoriser un comportement agressif et inapproprié tel que invectiver ses amis ou être impatient avec ses professeurs ou membres de sa famille.
  • Occasionner de mauvaises habitudes alimentaires, porter à manger trop ou à consommer des aliments malsains comme des sucreries et des fritures, ce qui conduit à un gain de poids.
  • Intensifier les effets de l'alcool et possiblement augmenter la consommation de caféine et de nicotine.
  • Contribuer aux risques d'accidents, en n'utilisant pas les équipements de manière sécuritaire et en conduisant en état de somnolence.

Couchés tôt, levés tôt

Plusieurs de nos adolescents tombent endormis en classe, arrivent à l’école en retard, sont amorphes et somnolents à cause d’un manque de sommeil. En plus, les parents ne sont pas toujours au courant des habitudes de sommeil de leurs ados. Alors que la plupart des étudiants sont conscients qu’ils ne bénéficient pas du sommeil dont ils ont besoin, la plupart des parents croient que leurs ados bénéficient d’un sommeil suffisant durant les jours de la semaine. Le sommeil est vital pour le bien-être des adolescents, il est aussi important que l’air qu’ils respirent, l’eau qu’ils boivent et la nourriture qu’ils consomment. Le sommeil peut même contribuer à gérer le stress relié à la période de l’adolescence.

10 conseils simples pour que les adolescents dorment bien

  1. Faites dormir votre ado sur un bon lit comme le Posturepedic de Sealy
  2. Faites du sommeil une priorité.
  3. Faites en sorte qu'il soit constant dans ses habitudes de sommeil et qu'une routine quotidienne soit établie.
  4. Encouragez votre adolescent à dormir entre 8-1/2 et 9 heures à chaque nuit.
  5. Soyez attentif aux stimulants. Votre ado doit diminuer sa consommation de caféine durant l'après-midi, incluant les liqueurs douces.
  6. Comme les enfants, il a besoin de se détendre avant le coucher. Faites en sorte qu'il évite les activités qui maintiennent son esprit en alerte, comme les jeux vidéos ou les études trop poussées.
  7. Incitez-le à dire non aux nuits blanches. Il a besoin d'une bonne nuit de sommeil avant les examens.
  8. Assurez-vous qu'il a le temps de se détendre avant le coucher.
  9. Faites des compromis lorsqu'il s'agit d'activités parascolaires.
  10. Parlez à votre adolescent de l'importance du sommeil.

Retour au début

Les adultes et le sommeil

Jouir d’un sommeil réparateur est beaucoup plus facile lorsque vous savez quoi faire. On appelle 'dette de sommeil' l'effet cumulé du manque de sommeil la nuit et son impact sur la performance du lendemain et elle peut vous coûter cher. Heureusement, il y a des moyens efficaces pour prévenir la dette de sommeil.

La dette de sommeil

Vous arrive-t-il souvent de prendre plus de 30 minutes pour vous endormir le soir? Vous éveillez-vous fréquemment au cours de la nuit ou trop tôt le matin, avez-vous de la difficulté à vous rendormir? Vous sentez-vous étourdi et léthargique au lever? Une personne qui perd une nuit de sommeil sera généralement irritable et maladroite la journée suivante et se sentira soit facilement fatiguée, ou hyper agitée à caude de l'adrénaline. Après avoir manqué deux nuits de sommeil, une personne aura des problèmes de concentration et commencera à commettre des erreurs en accomplissant des tâches habituelles. Après trois nuits de sommeil manquantes, une personne commencera à souffrir d'hallucinations et à perdre son emprise sur la réalité.

Les besoins de sommeil varient

Les besoins de sommeil varient. En général, les adultes en bonne santé ont besoin de sept à neuf heures de sommeil par nuit. Cependant, certains individus sont en mesure de bien fonctionner, sans somnolence ou endormissement, avec aussi peu que 6 heures de sommeil. D'autres ne peuvent être à leur meilleur à moins d'obtenir 10 heures de sommeil.

Si vous éprouvez de la difficulté à demeurer alerte lors de situations ennuyeuses ou monotones, alors que la fatique est souvent démasquée, vous n'obtenez probablement pas suffisamment de sommeil de bonne qualité.

Insomnie

Le mot « insomnie » vient du latin in (sans) et somnus (sommeil), et signifie donc litérallement « sans sommeil » ou l'incapacité de dormir. L'insomnie est l'expérience d'une piètre qualité de sommeil.

Les spécialistes du sommeil classent l'insomnie en deux catégories : aigüe et chronique. L'insomnie de courte durée ou l'insomnie aigüe, est souvent le résultat d'une situation temporaire telle que le stress, le décalage horaire, le changement ou la perte de son travail ou d'un être cher, et peut se prolonger pendant environ 1 mois. Cependant, il existe des traitements. Il est important d'identifier la cause sous-jacente.

L'insomnie de longue durée ou chronique, d'une durée d'un mois et plus, peut survenir à la suite de problèmes d'ordre médical, physique ou psychologique, autres que les troubles du sommeil, ou la prise de médicaments ou substances. Il est essentiel d'obtenir un diagnostique médical.

10 conseils simples aux adultes pour bien dormir

  1. Dormir dans un bon lit comme le Posturepedic de Sealy.
  2. Établir un horaire de sommeil régulier et une routine qui prédispose au sommeil
  3. Garder à l'esprit que la régularité et la constance sont des règles de base.
  4. Ne pas trop manger ou boire avant le coucher
  5. Éviter l'alcool et la nicotine, spécialement juste avant de dormir
  6. Tenir un « journal de sommeil » pendant deux semaines pour analyser votre sommeil et vos habitudes de sommeil; et le remettre à son médecin ou à un autre professionnel de la santé
  7. Éviter les siestes, particulièrement en fin d'après-midi ou en soirée.
  8. Faire de l'exercice mais jamais au-delà de trois heures avant le coucher.
  9. Créer un environnement propice au sommeil, un endroit paisible, sombre, frais et confortable.
  10. Éviter de permettre aux animaux domestiques de dormir dans votre lit.

Retour au début

Les personnes âgées et le sommeil

Savez-vous qu’un sommeil de qualité est le secret pour vieillir en beauté? Si vous êtes une personne âgée, il est compréhensible que vous ayez des problèmes de sommeil. Selon la Fondation nationale sur le sommeil, environ les deux-tiers des adultes âgés expérimentent un ou plusieurs symtômes d'un problème de sommeil au moins quelques nuits par semaine

Problèmes de sommeil courants

Au fur et à mesure que les gens vieillissent, ils ont tendance à avoir plus de difficulté à s'endormir et à demeurer endormis que lorsqu'ils étaient plus jeunes. C'est une idée fausse que de croire que les gens âgés ont moins besoin de sommeil. En fait, les recherches démontrent que nos besoins en matière de sommeil demeurent les mêmes pendant toute notre vie adulte. Des changements dans nos façons de dormir – ce que les spécialistes appellent « l'architecture du sommeil » - surviennent à mesure que nous vieillissons, et cela peut contribuer à causer certains problèmes de sommeil

Les besoins de sommeil varient

Les besoins de sommeil varient. En général, les adultes en bonne santé ont besoin de sept à neuf heures de sommeil par nuit. Cependant, certains individus sont en mesure de bien fonctionner, sans somnolence ou endormissement, avec aussi peu que 6 heures de sommeil. D'autres ne peuvent être à leur meilleur à moins d'obtenir 10 heures de sommeil.

Si vous éprouvez de la difficulté à demeurer alerte lors de situations ennuyeuses ou monotones, alors que la fatique est souvent démasquée, vous n'obtenez probablement pas suffisamment de sommeil de bonne qualité.

Insomnie

La prévalence de l’insomnie est plus élevée chez les adultes plus âgés. 44 % des personnes âgées expérimentent un symptôme d’insomnie ou plus, au moins quelques fois par semaine ou plus. L’insomnie peut être chronique (durée de plus d’un mois) ou aigüe (durée de quelques jours ou quelques semaines) et est souvent reliée à une cause sous-jacente tel un problème d’ordre médical ou phychologique.

Les taux d’insomnie augmentent en fonction de l’âge, mais le plus souvent, les troubles du sommeil sont attribuables à une autre condition d’ordre médical.

Certains médicaments peuvent conduire à l’insomnie, dont les médicaments pour le rhume et les allergies, l’hypertension, la cardiopathie, la maladie thyroïdienne, l’asthme, les médicaments contre la douleur et la dépression (spécialement les antidépresseurs). Il est important de parler de vos symptômes d’insomnie et de leurs effets à votre médecin car il est en mesure d’évaluer la gravité de vos symptômes et de vous aider à y remédier.

10 conseils simples aux personnes âgées pour bien dormir

  1. Dormir dans un bon lit comme le Posturepedic de Sealy.
  2. Établir un horaire de sommeil régulier et une routine quotidienne qui prédispose au sommeil.
  3. Garder à l'esprit que la régularité et la constance sont des règles de base
  4. Ne pas trop manger ou boire avant le coucher.
  5. Éviter l'alcool et la nicotine, spécialement juste avant de dormir
  6. Tenir un « journal de sommeil » pendant deux semaines pour analyser votre sommeil et vos habitudes de sommeil; et le remettre à son médecin ou à un autre professionnel de la santé.
  7. Éviter les siestes, particulièrement en fin d'après-midi ou en soirée.
  8. Faire de l'exercice mais jamais au-delà de trois heures avant le coucher.
  9. Créer un environnement propice au sommeil, un endroit paisible, sombre, frais et confortable.
  10. Discuter de vos habitudes de sommeil avec votre médecin.

Retour au début